Articles Tagués ‘mao zedong’

LES  CONTESTATIONS  ETUDIANTES  DANS  LE  MONDE

 

Mai 1968 n’est pas un phénomène exclusivement parisien ou même français. Presque partout dans le monde, la jeunesse bouge en 1967 – 1968.

Aux  Etats- Unis. Le refus de la guerre du Viêt-Nam, la radicalisation du mouvement noir et la mise en cause de la « société de consommation » se traduisent par des manifestations violentes des occupations d’universités, etc……….

En Europe. En R.F.A.  la contestation vise aussi la guerre du Viêt-Nam et son appui par la grande presse. En avril 1968,  un attentat contre le leader étudiant  Rudy Dutschke crée une forte tension. En Italie, l’occupation des universités contre des structures quasi féodales, débouchent sur un refus du système politique et du poids de l’Eglise. En Hollande, le mouvement rejoint celui des provos anarchisants. En Belgique, il s’aggrave de tensions entre Wallons et Flamands. En Suisse s’ajoute la solidarité avec les immigrés. En Espagne, les étudiants voudraient secouer la dictature.

Les pays de l’Est.  1968 est l’année du « Printemps de Prague », au cours duquel le parti communiste tchécoslovaque  dirigé par Dubcek tente de s’orienter vers « un socialisme à visage humain ». L’expérience, commencée le 8 avril et dans laquelle les étudiants jouent un grand rôle, est stoppée, le 20 août par l’intervention des chars de l’U.R.S.S. et du pacte de Varsovie. En Pologne, la jeunesse intellectuelle conteste la bureaucratie, et, contre elle, le gouvernement joue de l’ouvriérisme et de l’antisémitisme….

  En Amérique Latine. L’hostilité aux Etats Unis et les problèmes sociaux expliquent des émeutes, au Brésil, en Argentine, et surtout au Mexique, où la répression est féroce, faisant 20 morts à Mexico,  le 2 octobre.

En Chine. Enfin,  on peut considérer la  « révolution culturelle » comme un mouvement de la jeunesse manipulée par Mao Zedong pour rétablir son pouvoir contre l’appareil du parti communiste.