Articles Tagués ‘Quang Duc’

PROTESTER  EN  SILENCE

Thich Quang Duc est né en 1897. C’était un moine bouddhiste vietnamien (aussi appelé bonze). Il s’est fait exploser dans une rue très fréquentée de Saigon le 11 juin 1963. Son acte de sacrifice a été répété par d’autres moines. Tandis que son corps brûle, le moine reste immobile, ne crie pas : il ne fait même pas un bruit.

Thich Quang Duc protestait contre la répression anti-bouddhiste ordonnée par le président catholique Diêm. Après sa mort, son corps a été incinéré, selon la tradition bouddhiste. Au cours de la crémation, son cœur est resté intact, il a été considéré comme un saint et son cœur a été transféré à la garde de la Reserve Bank of Vietnam comme une relique. Telle est l’origine du terme « auto-immolation »

8

Publicités